Affichage de 30 Résultat(s)
aquarelles ça trompe censure dialogues el despecho exposition textes the disappointment vidéos

Le Cabinet des censuré.e.s

Exposition du 19 au 29 septembre 2019 À L’aise, au 340 de la rue Saint-Roch, local 201, Québec, G1K 6S2 Folie/Culture Nuancer 2019 Installation. Aquarelle, corde, pince à linge.   « DES EFFETS DE LA CENSURE sur l’artiste » Par Michaël Lachance Le 1 octobre, 2019 Performance LA CONTRA. Lecture de la prière contre la censure Le 19 septembre. Durée …

ça trompe textes

La sorcière

Paula De Eguiluz est née esclave en 1591 à Santo Domingo, en République Dominicaine. À l’âge de treize ans, elle est offerte comme paiement d’une dette, et est séparée de sa mère pour aller servir à Juan Nieto Criollo.  Plus tard, Ynigo de Otaco l’achète et l’amène vivre à Puerto Rico où victime de jalousie, …

aquarelles autres auteurs textes

La femme éléphant par Dominique Allard

« Certaines de ses œuvres (dont La planète des seins, 2011) ont d’ailleurs été retirées d’une maison de la culture de Montréal sous prétexte de ménager la sensibilité du public écolier et des communautés culturelles du quartier. Si cette censure invite à réfléchir à « la politique des institutions culturelles de Montréal face à la nudité …

autres auteurs ça trompe performance textes vidéos

« Autres lits, autres paroles »

(Phase d’exploration pour There is an Elephant in the room / Parlons de l’éléphant) « Chaque lit tient son propre discours » Première saison: hiver 2013. Montréal. Nouvel épisode chaque semaine. Son + documentation visuelle de la rencontre. Cliquez sur l’image pour débuter le téléchargement du son. Le ou la protagoniste de chaque épisode est interviewée dans sa …

el despecho la déception textes

fin de la historia

  ————————————————————————————————————————————–   me recogió en el aeropuerto, fue muy puntual. En el carro me dijo cómo se sentía feliz de tenerme finalmente a su lado. Me habló de sus planes, la casa que quiere construír para nosotros, el jardín que vamos a tener. Me afirmó « Yo tengo sueños ». Me dijo cómo querría llevarme a …

censure dialogues la déception textes

« Censure ? » les 10 minutes d’Helena

La table ronde – « Censure ? » est une initiative de Christian Messier et Emmanuel Galland Samedi 17 juin  – 16 h 30 Entrée libre Présentation et modérateur : Christian Messier LIEU : Galerie Laroche/Joncas Édifice Belgo – 372 rue Sainte-Catherine Ouest, #410, Montréal THÈME : Pourquoi censure-t-on des œuvres avec l’argument de ménager le public …

autres auteurs dialogues el despecho la déception textes the disappointment

« Le corps, l’art et l’interculturalisme : la salle d’exposition doit-elle devenir un territoire de négociations ? »

Documentation Vous êtes conviés à une table ronde traitant de la rencontre entre les différents acteurs culturels gravitant autour d’une salle d’exposition. Nous tenterons de comprendre le rôle et les responsabilités de chacun (artistes, galeristes, diffuseurs, commissaires), leur chemin respectif parfois parsemé d’embûches propices aux quiproquos. Panelistes : Helena Martin Franco, artiste et modératrice, Yara …

autres auteurs ça trompe palabras claves performance textes

amourousexe

« J’ai de la misère à mettre les deux ensemble ». Autres lits, autres paroles.  « Prendre son pied »: « To come », « acabar », « Correrse », « to get one’s kicks ». Cette expression n’a rien à voir avec l’image du bébé qui s’empare de son pied pour le sucer avec un grand plaisir. Le pied vient de l’argot du XIXe siècle. Il désignait une part, …

l'alcóve textes

Inventario / Inventaire

  prière d’insérer  » L’espace de notre vie n’est ni continu, ni infini, ni homogène, ni isotrope. Mais sait-on précisément où il se brise, où il se courbe, où il se déconnecte et où il se rassemble ? On sent confusément des fissures, des hiatus, des points de friction, on a parfois la vague impression que …

autres auteurs la déception textes

réponse à une femme éléphant

J’aimerais bien te dire des choses qui te remettraient sur pied! Mais on a bien des raisons d’être à terre, surtout quand il est question de justice… Rien ou presque rien n’est juste, surtout pas la vie qui n’est que hasard et rien d’autre, et pas beaucoup plus la société, qui est surtout pouvoir et …

autres auteurs textes

False Greatness, un autre lieu commun

  —poem used by Joseph Merrick to end his letters, adapted from « False Greatness » by Isaac Watts « FALSE GREATNESS » ‘Tis true my form is something odd, But blaming me is blaming God; Could I create myself a new I would not fail in pleasing you. If I could reach from pole to pole Or grasp the …