Inventario / Inventaire

 

perec-1

Georges Perec: la contrainte du réel
Par Manet Von Montfrans Page 11.

perec-2

Georges Perec: la contrainte du réel
Par Manet Von Montfrans. Page 140.

prière d’insérer

 » L’espace de notre vie n’est ni continu, ni infini, ni homogène, ni isotrope. Mais sait-on précisément où il se brise, où il se courbe, où il se déconnecte et où il se rassemble ? On sent confusément des fissures, des hiatus, des points de friction, on a parfois la vague impression que ça se coince quelque part, ou que ça éclate, ou que ça cogne. Nous cherchons rarement à en savoir davantage et le plus souvent nous passons d’un endroit à l’autre, d’un espace à l’autre sans songer à mesurer, à prendre en charge, à prendre en compte ces laps d’espace. Le problème n’est pas d’inventer l’espace, encore moins de le réinventer (trop de gens bien intentionnés sont là aujourd’hui pour penser notre environnement…), mais de l’interroger, ou, plus simplement encore, de le lire ; car ce que nous appelons quotidienneté n’est pas évidence, mais opacité : une forme de cécité, une manière d’anesthésie.
C’est à partir de ces constatations élémentaires que s’est développé ce livre, journal d’un usager de l’espace.  »

Presentation  »Espèces d’espaces » G.Perec. Editions Galilée 2006

« Habiter une chambre, qu’est ce que c’est ? Habiter un lieu est-ce se l’approprier ? Qu’est ce que s’approprier un lieu ? À partir de quand un lieu devient-il vraiment nôtre ? Est-ce quand on a mis à tremper ses trois paires de chaussettes dans une bassine de matière plastique rose ? Est-ce quand  on s’est fait réchauffer des spaghettis au-dessus d’un camping-gaz ? Est-ce quand on a utilisé tous les cintres dépareillés de l’armoire penderie ? Est-ce quand on a punaisé au mur une vieille carte postale représentant le Songe de sainte Ursule de Carpaccio ?  Est-ce quand on y a éprouvé les affres de l’attente, ou les exaltations de la passion, ou les tourments de la rage de dents ? Est-ce quand on a tendu les fenêtres de rideaux à sa convenance, et posé les papiers peints, et poncé les parquets ? »

« Espèces d’espaces » G.Perec. Editions Galilée 2006. Page 50

 

 Inventario de una alcoba / Inventaire d’une chambre à coucher
Chambre no. 1
2 camas separadas, 2 mesas de noche, 2 lámparas, oscuridad, densidad, muebles de madera, santos, rosario gigante, enfermera, mecedora, radio, closet lleno de tesoros, olor a cosa guardada, catre, aire acondicionado, televisión  blanco y negro, pantuflas, Colonia Jean-Marie Farina, ventanas cerradas, prohibiciones, foto sin cara, piel seca. 2 lits séparés, 2 tables de chevet, 2 lampes, obscurité, densité, muebles en bois, saints,  chapelet géant, infirmière,  rocking chair, radio,  placard plein de trésors, parfum de chose stockée, climatiseur, TV blanc et noir, pantoufles,  eau de Cologne Jean-Marie Farina,  fenêtres fermées, interdictions, photo sans visage, peau sèche.

micuarto-01

Chambre no.2

cama doble blanca, 2 mesas de noche, 2 lámparas, caja costurero, caja de joyas falsas, zapatos, escritorio, gran televisor a color, betamax, tocador, espejos, closet de espejos, closet  de con llave, reliquias de la abuela: trenzas rubias, rosario de petalos de rosa, camisas rayadas, san espedito, la virgen, ventanas abiertas, ventilador, fresco, periódicos, facturas, medicinas, cinturón, perfume para hombre Old Spice, sábanas de flores, piel suave, puerta abierta, otros perfumes, maquillaje, cajones llenos de cosas que no se usan nunca, pistola, corta-uñas, alicate, cuadro de un paisaje marino. Lit double blanche, 2 tables de chevet, 2 lampes, boîte à coudre, boîte à faux bijoux, souliers, bureau en désordre, grand TV couleur, betamax, boudoir, miroirs, placards verrouillés, reliques de la grand-mère: tresses blondes, chapelet de pétales de rose, chemises rayées, saint espedit, la vierge, fenêtre ouverte, fan, frais, journaux, factures, médicaments, ceinture, parfum Old Spice, draps fleuris, peu douce, porte ouverte, autres parfums, maquillage, tiroirs pleins de choses qui ne sont jamais utilisées, gun,  corta-uñas, alicate, tableaux d’un paysage marin.

micuarto-02

Chambre no.3

cama inestable: colchón doble o cama sencilla, muro de la censura, cortina abierta, velo cerrado, mis colmillos de elefante, trompa, estantería, cosas que no son libros, pared libre, mis juguetes favoritos y otros accesorios, grieta, cobijas, reliquia No. 1, virgen de la leche, pieles ausentes, alfombra, lámpara ordinaria, calefacción, mesita gris, pelos de gato, polvo. lit instable, mur de la censure, rideau ouvert, voile fermé, mes défenses d’éléphant, trompe, étagère, des choses qui ne sont pas des livres, mûr vide, mes jouets préférés et d’autres accessoires, crack, couvertures, relique n ° 1, la vierge du lait, peaux absentes, tapis, lampe ordinaire, chauffage, une table gris, poiles de chat, poussière.

micuarto-05



Les commentaires sont fermés.