autres auteurs la déception textes

réponse à une femme éléphant

espacio-blanco

J’aimerais bien te dire des choses qui te remettraient sur pied! Mais on a bien des raisons d’être à terre, surtout quand il est question de justice…

Rien ou presque rien n’est juste, surtout pas la vie qui n’est que hasard et rien d’autre, et pas beaucoup plus la société, qui est surtout pouvoir et domination. Il reste l’amitié et l’amour, qui sont bien plus volatiles et éphémères qu’on le chante. Une amitié est forcément juste, mais le temps pour l’amitié est compté, surtout quand l’amour se pointe le nez. Et l’amour, ce n’est ni juste ni injuste, c’est surtout passager et profondément illusoire…

Bien, si tout ou presque tout à l’extérieur de toi est injuste, peut-être que ton intérieur lui, peut se dire juste? Mais l’intérieur, le moi, suprême illusion. Au fond nous sommes des supports d’atomes qui mettent en mouvement des désirs contradictoires. Trouver un moi parmi tout ce bruit et ce fatras intérieur! La belle affaire…

La bonne nouvelle c’est que si la vie, les relations et le moi sont si peu justes, alors inutile de s’en faire. La justice viendra à son tour, et pour le reste il y a bien d’autres choses à attraper dans la vie.

Même durant la mélancolie et les blues, il y a des choses à comprendre. Françoise Dolto: « La solitude m’a toujours accompagnée, de près ou de loin, comme elle accompagne tous ceux qui, seuls, tentent de voir et d’entendre, là où d’aucuns ne font que regarder et écouter. Amie inestimable, ennemie mortelle – solitude qui ressource, solitude qui détruit, elle nous pousse à atteindre et à dépasser nos limites. »

m tintamar
Montréal, le 30 mars 2013.

Espacio en blanco
Espacio en blanco
Espacio en blanco

Espacio en blanco
Espacio en blanco
Espacio en blanco