« Autres lits, autres paroles »

(Phase d’exploration pour There is an Elephant in the room / Parlons de l’éléphant)

 

« Chaque lit tient son propre discours »
Première saison: hiver 2013. Montréal.
Nouvel épisode chaque semaine.
« Cada cama tiene su discurso ».
Primera temporada: Invierno 2013. Montréal.
Espere un nuevo episodio a cada semana.
Son + documentation visuelle de la rencontre.
Cliquez sur l’image pour débuter le téléchargement du son.
Sonido + documentación visual del encuentro.
Haga clic en la imagen y espere que la descarga de sonido
.
Le ou la protagoniste de chaque épisode est interviewée dans sa chambre. Il s’agit d’une rencontre intime où l’on parle d’une femme éléphant, de l’identité du genre et la rencontre de cultures différentes dans l’intimité. On parle aussi d’amour et du despecho. (Le despecho, mot hispanophone, ce n’est pas le dépit, en fait, ce mot n’existe pas en français). La o el protagonista de cada episodio es entrevistada en su cuarto. Se trata de un encuentro íntimo donde se habla de una mujer elefante y de temas que tienen que ver con la identidad, el encuentro entre culturas distintas en la intimidad. También se habla de amor y de despecho.


 

le dernier épisode: peu à peu martta
Durée:3’28
17 mai 2013
Montréal.
celle qui murmure
à l’oreille de ses murs

Durée:22’39
9 mai 2013
Montréal.
Pablo
Durée:10’02
1 mai 2013
Montréal.
nate
Durée: 8’29
25 avril 2013
Montréal.
geneviève L
Durée:13’30
18 avril 2013
Montréal.
Fred
Durée:8’05
4 avril 2013
Montréal.
Josh
Durée:12’31
28 mars 2013
Montréal.
Amiga
Durée:14’46
21 mars 2013
Montréal.
Yves: l’homme du café
Durée:9’20
14 mars 2013
Montréal.
george: le collecteur de saints
Durée:11’53
6 mars 2013
Montréal.
malika doré: l’amie artiste
Durée: 4’25
28 février 2013
Montréal.
mauricio: le professeur de piano
Durée:36’02
21 février 2013
Montréal.



daniella: la guide
Durée: 4’19
14 février 2013
Montréal.
claudio: simplement claudio
Durée: 10’53
7 février 2013
Montréal.
fritta caro; à propos d’une femme éléphant
Durée: 10’00
juin 2013
Montréal.


Les commentaires sont fermés.