Affichage de 12 Résultat(s)
autres auteurs ça trompe dialogues el despecho exposition l'alcóve

A quién pueda interesar

Exposición Cada cama tiene su discurso / Autres lits, autres paroles Entrevistas en las camas, con el profesor de piano, la guía y el joven ecologista. Entrevues aux lits avec la guide, le professeur de piano et un jeune écologiste. Version video-instalación in situ, selección de entrevistas de http://fe.helenamartinfranco.com/roman-feuilleton/ AVECEZ ART SPACE MONTRÉAL ~ HABANA : RENCONTRES EN …

ça trompe el despecho exposition l'alcóve la déception performance the disappointment

Ceci n’est pas un pet shop

Une femme éléphant en résidence Installation, performances. Été 2018. Juin-août. à La Vitrine, atelier Daigneault-Schofield 2126 rue Rachel, Montréal, Qc. Suivre la documentation ici Journal de bord d’une femme éléphant en résidence. Page en construction, en attente de corrections linguistiques. Residencia artística, instalación y performances. De junio a agosto 2018. En La Vitrine, atelier Daigneault-Schofield …

ça trompe el despecho l'alcóve performance

Assise entre deux chaises

« Sentada entre dos sillas » « Une femme éléphant est tentée de devenir Fritta Caro » ou « ça se dit comme ça? Le 5 septembre de 19h à 21h. 2014. dans le cadre de Just Watch Me ! de Romeo Gongora à la Galerie Leonard & Bina Ellen Art Gallery. Montréal, Québec. Photos par raymandrake.com La acción se realiza …

el despecho l'alcóve la déception performance the disappointment vidéos

Préliminaire 1: la vérité (entretien avec une femme éléphant / charla con una mujer elefante).

Le 9 juin 2013. « Hay cosas que quedaron en el tintero ». En espagnol c’est une façon de dire qu’il y a des choses que j’aurais aimé dire. Une de ces choses se rapporte à la rencontre des différentes cultures dans l’intime. Je vous cite les mots de Raul Ruiz dans une entrevue qui fait suite …

l'alcóve textes

Inventario / Inventaire

  prière d’insérer  » L’espace de notre vie n’est ni continu, ni infini, ni homogène, ni isotrope. Mais sait-on précisément où il se brise, où il se courbe, où il se déconnecte et où il se rassemble ? On sent confusément des fissures, des hiatus, des points de friction, on a parfois la vague impression que …

autres auteurs l'alcóve

l’alcôve par Leonor Fini

          Leonor Fini. « L’alcôve » (La alcoba), 1942.   « Él se encuentra sumido en un sueño agotador, mientras ella yace a su lado observándolo como una guardiana celosa de su descanso merecido, tras ser seducido y devorado por la nueva Lilith, la princesa de los súcubos con quién ha mantenido relaciones carnales. …